La Réforme des études de santé

La Réforme des études de santé

Télécharger le point sur la réforme des études de santé

SUPRESSION DES ECN et réforme du cursus

Le ministère a repoussé d’un an la réforme prévue. Vous trouverez dans le document à télécharger les grands axes en discussion, notamment la réforme des futures épreuves prenant en compte les 3 piliers « connaissances, compétences, parcours »

FAQ PACES_PORTAIL SANTE

La PACES va-t-elle vraiment disparaitre ?

Oui cette fois c’est certain. La « première année » va s’appeler « Portail Santé ». Elle concerne les étudiants qui veulent entrer en FGSM 2 (ou formation générale en sciences médicales 2ème année) qu’ils veuillent « faire » médecine- kiné-ergo, maïeutique, odontologie, ou pharmacie. (Études MMOP)

Qui est concerné par la réforme ?

Ceux qui sont en Terminale en 2019-2020 et seront inscrits en "Portail santé" ou en Licence avec mineure santé en 2020-2021. Si vous êtes en « Portail santé » : vous serez sélectionnés selon les nouvelles modalités en fin d’année. Si vous entrez en licence (L1) avec mineure santé en 2020-2021 il faudra attendre l’année suivante (L2 avec mineure santé/et ou L3) pour présenter l’examen… Le Ministère souhaite que cette deuxième voie permette de diversifier les profils.

La suppression du numerus clausus a été votée ... Mais alors il n’y aura plus de sélection pour suivre des études de santé…?

La sélection existe, mais elle se fait sur des modalités différentes : Le chiffre brut d’étudiants pris en deuxième année est remplacé par un Numerus Apertus (du latin « ouvert »). L’Agence Régionale de Santé (ARS) va donner aux universités un nombre plancher et un nombre plafond entre lesquels les doyens pourront choisir le nombre d’étudiants admis en deuxième année, avec une relative souplesse, impossible auparavant. Cette nouvelle régulation n’est pas faite pour augmenter considérablement le nombre de médecins ou professionnels de santé, mais pour s’adapter aux besoins régionaux de lutte contre les déserts médicaux… le passage en deuxième année sera toujours aussi difficile.

Est-ce que j’aurai le droit de redoubler mon année de « Portail Santé » comme je pouvais le faire avec la PACES ?

Non, c’est la très grande différence avec la PACES. 60% des étudiants pourront être admis en deuxième année du concours de leur choix. (Médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique) Si vous n’avez pas eu la moyenne sur l’ensemble de l’année, vous êtes obligé de vous réorienter vers une licence (L1) de votre choix. Si vous validez votre année (c’est-à-dire que vous avez une moyenne générale supérieure à 10/20) mais que votre classement n’est pas suffisant pour atteindre le plancher fixé par l’ARS), vous bénéficiez en tant que « reçu-collé » d'une équivalence en deuxième année (L2) d'une licence scientifique et vous pourrez aller vers une licence avec mineure santé… qui peut vous ouvrir la possibilité de passer en deuxième année médecine-pharmacie-odontologie-maïeutique … c’est donc une forme de redoublement

Donc je n’aurais plus qu’une seule chance d’intégrer une deuxième année de santé ?

Oui et non … Vous avez une deuxième chance via la L2 ou L3 d’une licence avec « mineure santé ».40% des étudiants de deuxième année seront en effet recrutés via une licence avec « mineure santé ».

Deux cas : si vous ne validez pas les crédits de votre « Portail santé », ou si vous passez par une licence avec mineure santé et que vous ne remplissez pas les critères minimaux (par exemple avoir validé tous les crédits de la mineure santé, ne pas avoir redoublé sa licence…) car dans ce cas vous ne pourrez pas vous présenter à l’examen d’entrée en deuxième année, il faudra vous réorienter.

Mais si vous avez été « reçu-collé » et que vous vous réorientez vers une licence scientifique proposée par l’université, vous pourrez prendre une option « mineure Santé » en plus du programme normal de votre licence. Les cours de cette « mineure Santé », pourraient se dérouler uniquement via un MOOC disponible sur internet. En validant votre licence et les crédits de cette « mineure santé », en L2 ou en L3 vous pourrez présenter l'examen pour être admis en deuxième année de santé. Il y aura des critères à remplir pour pouvoir présenter cet examen. La sélection se ferait alors sur des épreuves différentes, potentiellement avec dossier et oral.
Cette voie (licence avec mineure santé) serait aussi accessible aux étudiants qui n’ont pas fait le portail santé, ou qui ne font pas une licence de sciences mais qui suivent cette mineure santé, le ministère souhaitant ainsi permettre à un plus grand nombre de personnes, avec des profils diversifiés, de pouvoir postuler en deuxième année de santé.

Est-ce que la voie "Licence avec mineure santé" est un autre concours ?

Oui et non. Non au sens strict car il n’y aura pas d’épreuves similaires au portail santé. L’admission en deuxième année de santé pourra se faire sur dossier (notes de la L2 et/ou L3, validation obligatoire de la mineure santé …) après un entretien de motivation devant un jury de professionnels. Mais les places seront limitées à 40% de la promotion de deuxième année et donc seuls les meilleurs étudiants seront pris. Il faut aussi penser que ceux qui ne passeraient que par la licence (sans avoir donc tenté le portail santé), auront à se confronter aux « reçus colles » du portail santé de l’année précédente, et représenteront "l'examen" ... donc auront, par rapport à eux, fait une sorte de "super mineure santé".

Je serai en PACES en 2019-2020, et j’aurai donc la possibilité de redoubler

Oui, c’est exact

Mais alors, est-ce que je vais passer le même concours que la première promotion des étudiants de « portail santé » ?

Sans doute oui pour les épreuves, mais non pour le numerus : ce sera une année transitoire. Comme il n’y aura pas encore d’étudiants de L2 avec mineure santé, les 40% du numerus apertus vous seront sans doute attribués, les étudiants « portail santé » eux se voyant attribuer 60 % du numerus apertus.

Et si je rate à nouveau l’entrée en 2 ème année via portail santé, que je m’inscris avec équivalence en L2 (ou L3) avec mineure santé est-ce que je peux me représenter à nouveau ?

Non il y a deux chances … pas trois.